Promise

Promise

 

Titre : Promise

Auteur : Ally Condie

Editeur : Gallimard Jeunesse

Nombre de pages : 424 pages

 

 

Résumé : 

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Étrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse…
Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d’une classe inférieure et n’a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l’écriture, la création poétique…

Mon avis :

Lorsque j’ai connu la trilogie d’Ally Condie dans les rayonnages de la bibliothèque de Saint-Brieuc, je ne pensais pas m’attacher autant à cette histoire. Tellement, que je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter la série complète. Mais je n’avais lu que le premier tome, puis avec le temps et mes pannes livresques, elle est restée dans ma PAL. Récemment, le goût de la lecture m’est revenu; j’hésitais alors entre deux livres : celui-ci et « Demain, j’arrête » (Gilles Legardinier). Mon choix s’est donc porté sur ce premier volume (Merci Lilie si tu passes par là !).

Dans cette société assez futuriste, nous suivons Cassia, allant à son banquet de couplage, grand pas en avant dans sa vie d’adulte. Elle semble vivre comme un rêve, en effet, son Promis n’est d’autre que son meilleur ami Xander. Cependant, le lendemain à la lecture de la microcarte, le visage de Xander s’efface pour laisser paraître, pour quelques secondes, celui de Ky, un autre ami de notre jeune femme. Elle est alors complètement troublée, pourquoi le visage de ce dernier est-il apparu? Alors qu’une Officielle lui assure que c’était une erreur qui n’aurait pas dû arriver. En effet, Ky ne pouvait pas être Promis à notre héroïne, puisque ce dernier, suite à une infraction de son père décédé, a été classé Aberration. Les personnes étant catégorisées ainsi sont interdites de fonder une famille et donc de participer au programme de couplage.

Petit à petit, Cassia et Ky apprennent à se connaître et passent plus de temps ensemble. Des sentiments viennent à naître. Malheureusement, leur relation, même s’ils restent très discrets, est surveillée par la Société et leurs subordonnés : les Officiels. Jusqu’au jour où tout bascule. L’aventure ne fait alors que commencer.

Bien que ça fasse plusieurs années que j’ai lu ce livre, je me suis très facilement remise dedans. Alors que je tournais les pages, me remémorant avec nostalgie certaines scènes; je me suis mise à le lire de plus en plus comme si c’était la première fois, avec un nouveau regard. Ce n’était plus la jeune adolescente entrant dans la vie d’adulte qui lisait mais bien la femme avec quelques années derrière elle. Ma façon d’aborder l’histoire avait totalement changé. Mon appréhension de ne plus aimer s’est dissipée très rapidement, laissant place au plaisir de lire.

Je me suis identifiée très vite à Cassia. Sa façon de se voir, de concevoir les choses, la peur de commettre une infraction (aux yeux de la Société) ainsi que ses relations aux autres et son évolution. Il est vrai que parfois, elle mériterait d’être secouée; mais dans le monde dans lequel elle vit, tout n’est pas aussi simple. En effet, la Société a réussi à rendre docile la population. A les contrôler afin de minimiser le risque de rébellion. La Société décide de tout : du mariage à l’alimentation en passant par le travail. Bref, tout est dicté par celle-ci. Lorsqu’on grandit dans un monde comme celui-ci, il peut paraître quasiment impensable que cela soit « un mal ». Tout est mis en place pour faire penser que la Société est bonne : une vie optimale, pour vivre de manière optimale, sans maladie… mais malheureusement sans réel libre arbitre.

Bien que l’histoire regorge de personnages, certains sortent du lot. Xander, le meilleur ami et Promis de Cassia. On voit à quel point elle est importante pour lui. Même si petit à petit, l’histoire se concentre sur l’histoire d’amour avec Ky, il est très présent. Je ne pourrais pas dire si je l’aime bien ou non mais il est très important pour notre héroïne.

Ky, celui que Cassia n’aurait pas connu s’il n’y avait pas eu d’« erreur » sur sa microcarte après le banquet de Couplage. Lui, mis de côté par la société pour son statut d’Aberration. Lui, qui a tant souffert dans son passé. Qu’on découvre en même temps que notre héroïne. Petit à petit, il passe d’un simple ami à quelqu’un de tellement plus important, même pour nous. Nous avons envie de nous révolter avec Cassia, de courir en même temps qu’elle pour le rattraper, de tout faire pour qu’ils soient ensemble.

Et il y a les Officiels. Certains nous font penser que, peut-être,  il doit y avoir des personnes, pour soutenir, sans qu’on le sache, certaines choses m essentielles dans notre vie actuelle. Puis il y a les autres, qu’on a envie de frapper avec le livre. Qu’on a envie d’étouffer avec l’encre et les mots. Qu’on a envie de tailler avec les pages de ce bouquin. Une particulièrement: celle qui prévient à chaque fois Cassia. Enfin «prévenir », ce sont surtout, pour moi, des menaces sous-entendues. Je n’avais qu’une envie: l’insulter. Lui hurler dessus, jusqu’au bout. De rentrer dans le livre, lui mettre une bonne gifle en lui disant « écoute, maintenant tu arrêtes d’être…. toi et tu lui fous la paix! »

Tout au long de l’histoire, nous sommes happés par les mots si bien écrits. Je devais, chaque soir, me contenir pour ne pas lire plus longtemps. Je voulais absolument faire durer ce moment. Surtout ne pas aller trop vite. Car comme Cassia, j’avais l’impression de vivre en même temps qu’elle ce premier amour. La trame est bien suivie, du début à la fin, bien que des questions nous assaillent: comment le monde est devenu ce qu’il est? Que se passe-t-il dans les Provinces? Que va devenir Oria?

Il y a tellement de chose dont j’aimerais vous parler, j’ai l’impression de ne pas avoir assez de mots pour m’exprimer. Pourtant je me rends bien compte, que je vous en ai déjà trop dit.

L’auteur a su ficeler sa fin de telle manière que nous avons envie de lire la suite, de savoir ce qui va se passer. Elle est passée à un cheveu que je l’insulte en lisant ! Si le livre s’était arrêté un peu plus tôt, la frustration aurait été trop grande. Mais là, je sais qu’il y a une suite, je sais que ce n’est pas fini. Je sais que ce n’est que le début de cette aventure et cela me plaît.

J’ai été vraiment enchantée par cette relecture. Un véritable coup de cœur qui me brûle de continuer avec le second tome, bien que la peur que la suite soit moins bien me vrille le coeur. Et si  l’histoire perdait de son charme? Et si cela ne correspondait pas? Et si…? Beaucoup de suppositions qui se feront balayer car je vais me lancer le plus vite possible dans la lecture du second tome !

TOME 2TOME 3

4 thoughts on “Promise

  1. J’avais apprécié ce roman sans plus, mais ta manière d’en parler me le fait voir sous une autre perspective… En tout cas, c’est chouette que la relecture se soit montrée à la hauteur de tes attentes 🙂

    1. oh oui, j’appréhende un peu pour d’autres livres, j’ai toujours peur de moins aimé une relecture, ou du fait que j’ai grandit que mon point de vue ne sois plus du tout le même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *